Les WTF dAsie

 

1 / Aucun scooter que vous louez ne fonctionne parfaitement. Aucun.

Soit c’est le compteur de vitesse qui est cassé, soit c’est la jauge d’essence qui reste inlassablement bloquée, ou bien les feux qui ne s’allument pas… bref, il y a tout un tas de problèmes potentiels sur votre scooter 😉

 

2 / Il y a toujours des cartes à jouer qui trainent par terre.

Pourquoi ? Mystère. Probablement un bug dans la matrice.

3 / L’Asiatique ne te dira jamais non, ou qu’il ne sait pas.

Il préfère galérer à trouver son chemin en tuk-tuk pendant 18h plutôt que de t’avouer qu’il est perdu. Ou que oui, il sait ce que sont « des scrambles eggs », alors qu’il te ramène une tourte aux légumes.

4 / Les Asiatiques ne se soucient pas trop des animaux (sauf quand il s’agit de les manger !)

Chassés de partout, parfois à coups de pieds, les animaux en Asie sont presque tous errants. Bourrés de parasites, de puces, de vers, égratignés, boiteux…
Ou bien des cages remplies de poulets serrés les uns contre les autres et transportés dans le noir en soute du bus pendant 20h.
Ou des cochons aux pattes ligotées qui trainent au sol sous un soleil de plomb des heures durant.
Bref, ayez le cœur bien accroché, contrairement à la France où la souffrance animale est cachée, ici elle ne l’est pas, et c’est vraiment dur à supporter.

5 / Où que tu ailles, il y aura toujours quelqu’un pour te demander ce que tu fais, et où tu vas.

Ce n’est pas de la méfiance, juste une grande curiosité !
« Jalan jalan », vous pouvez leur répondre si vous êtes en Indonésie. Ce qui signifie que vous êtes simplement en train de vous promener. En général ils vous répondront alors, la bouche grande ouverte et le sourire aux lèvres : « OOOH ! Jalan, jalan ! ».
Quoiqu’il en soit, beaucoup voudront échanger quelques mots avec vous (sauf si vous êtes au Vietnam…), pour savoir d’où vous venez, depuis combien de temps vous êtes là, et plein d’autres questions qui auront l’air de les intéresser totalement.

6 / Tu pourras toujours manger à n’importe quelle heure du jour et de la nuit.

Avis aux boulimiques, l’Asie est faite pour vous : qu’importe où vous soyez, qu’importe l’heure tardive de la nuit où vous vous trouvez, le ventre creux et la bouche sèche, rassurez-vous : vous pourrez manger !
En Asie le concept du Dimanche n’existe pas. Les « horaires d’ouverture » non plus, d’ailleurs. Il y aura donc toujours pas loin de là vous êtes un vendeur ambulant de trucs et de machins, ou un boui-boui aux petites chaises en plastique qui vous servira du riz ou des jus de fruits, et ce, qu’il soit 4h du matin ou 16h de l’après-midi.
Elle est pas belle, la vie !?

7 / Les selfies, une véritable institution

Préparez-vous à être sur environ 35678 photos ! Les gens que vous croiserez adoreront poser en photo avec vous, le pouce en l’air ou les doigts en V de la victoire. Et encore plus si vous êtes dans un endroit peu touristique !
Tout seul avec vous, ou avec vous 2 copains à lui, ou avec vous 3 copains à lui mais placés dans l’autre sens.. bref, il y a tout un tas de combinaison possible pour faire 10 fois la même photo !
D’ailleurs, il y a même un portable (de la marque Oppo) qui n’est sorti qu’en Asie, et dont l’objectif de la caméra sur le devant du téléphone est de meilleure qualité que celle placée à l’arrière… exprès pour les selfies !

oppo f1s

8 / Tout est toujours facile !

Que ce soit pour vous déplacer d’une ville à l’autre, pour manger quelque part ou pour réserver une chambre dans une guesthouse, tout est toujours facile :
Vous voulez aller ici demain ? Pas de problème, demandez à votre hôtel ! À peine un coup de fil passé que tout est organisé : Machin viendra vous chercher demain à telle heure en tuk-tuk devant votre chambre pour vous amener ensuite à Truc qui vous conduira en mini-van jusqu’à l’arrêt de bus, puis une fois arrivés sur place Bidule sera là à l’arrivée à bord de son scooter pour vous porter jusqu’au port où vous prendrez ensuite votre bateau.
Mais bon dieu, comment ils font pour s’organiser ??? Et qui paie qui ? Mystère.

Idem pour votre chambre d’hôtel : plus de chambres libres ? Pas grave, on appelle un numéro et hop, le gérant connaît quelqu’un qui pourra vous accueillir, d’ailleurs vous n’avez qu’à suivre Chose, il va vous y conduire !

9 / Ici, les enfants conduisent les véhicules à tous âges.

Ne vous étonnez pas de voir un gosse de 8 ans conduire un scooter. Ni une voiture. C’est normal !
Ne soyez pas non plus surpris de voir 5 personnes assis sur le même scooter (le papa, la maman, et les 3 enfants, un sur chaque genou et le plus petit tout devant). C’est normal !

10 / Vous ne serez jamais servis en même temps au restaurant

Encore plus dans les boui-boui, vos plats n’arriveront jamais en même temps. Votre acolyte vous regardera donc déguster votre soupe pendant que lui attendra ses pâtes 10 minutes de plus… et vous l’observerez ensuite à votre tour quand son plat arrivera enfin.
Et si vous êtes plusieurs à table, c’est encore pire, rien ne sera synchronisé ! Difficile donc de passer un réel moment convivial autour d’un bon repas, comme nous, bons petits français qui se respectent, avons donc l’habitude de faire !

11 / Chaque produit a sa rue particulière

Vous voulez acheter des ventilateurs ? Allez dans la rue des ventilateurs. Du papier toilette ? Hé bien vous trouverez ça dans la rue du PQ pardi ! Idem pour les sonos, les fruits, les couche-culottes, les pneus de voiture… et j’en passe.
Chaque rue possède au moins une vingtaine de commerces qui vendent tous exactement la même chose, et probablement tous au même prix d’ailleurs…!
Tout est classé par thème, pratique !

12 / BONUS

Nusa PenidaTrouvé au détour d’une route à Nusa Penida : le chien d’Emmanuel Chain ? Ou Kim Kardachien ?
Vang ViengChat repéré au Laos, à Vang Vieng : la réincarnation d’Hitler. Regardez comme en plus il a l’air méchant !
ThailandeVisiblement Thaï Airways a un petit soucis avec la géographie française…
BaliPhotographié dans un avion de la compagnie Malindo Air pour les sous-titres du film Independance Day…
À quand les sous-titres en Bordelais ou en Marseillais…!?
Please follow and like us:

2 Comments

  1. Marine

    Un régal de lire vos articles! Si drôles et bien racontés! J’espère que votre retour s’est bien passé, que le retour à la réalité n’est pas trop dur. Hâte de lire vos prochaines aventures! 😉

    • Merci beaucoup pour ce bien joli commentaire 🙂
      Le retour s’est super bien passé et nous sommes ravis d’être de nouveau en France !
      Plein d’articles encore à venir, puisque je suis bien en retard…!!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *