Notre séjour aux Philippines en 3 minutes.

Un retour en image sur nos deux petites semaines aux Philippines en mars 2015.
15 jours qui nous ont permis d’entrevoir ce magnifique pays.
Entre la pauvreté de Manille et la beauté des plages des îles de Bohol et Palawan, nous nous sommes pris de vraies claques !

Itinéraire

Manille, 2 jours pour prendre la température et choisir notre prochaine escale. C’est décidé, ça sera Bohol.
On prend donc l’avion (Air Asia) direction Cebu . Une fois atterri, nous prenons un taxi pour le port dans l’espoir de prendre le dernier ferry de la journée pour Tagbilaran sur l’île de Bohol. Le tricycle pour rejoindre Panglao et notre hôtel pour 3 jours.

Nous repartons dans le sens contraire (tricycle, ferry, aéroport de Cebu) pour prendre un vol (Cebu Pacific) pour Puerto Princes, « capitale » de Palawan.
Après la nuit passée à Puerto Princesa, nous prenons un minibus à la première heure pour nous rendre à El Nido.

Retour à Puerto Princesa en minibus puis à Manille par avion avec la compagnie Air Asia.

  • Prix Manille – Cebu : 870 PHP/pers soit 17 €
  • Prix Cebu airport – Cebu peer : 150 PHP/pers soit 3 €
  • Prix Cebu peer – Bohol (Tagbilaran) : 700 PHP/pers soit 14 € 
  • Prix Tagbilaran – Panglao : 200 PHP/pers soit 3,5 €
  • Prix Cebu airport – Puerto Princesa (Palawan) : 3500 PHP/pers soit 69 €
  • Prix Puerto Princesa – El Nido : 1400 PHP/pers soit 27 €
  • Prix Puerto Princesa – Manille : 1950 PHP/pers soit 38 €

Total : 11 073 PHP/pers soit 213 €

 


Nos tops

  • La petite guest house Muro-Ami à l’écart de tout sur l’île de Bohol.
  • El Nido et alentours. Un vrai petit coin de paradis.
  • L’Island Hopping. Incontournable pour découvrir toutes les îles de l’archipel de Coron.
  • La gentillesse des philippins.
  • La San Miguel, qui existe aussi en version light (même pour moi qui n’aime pas vraiment la bière).
  • Le moyen de transport national : la jeepney. Tous plus pimpés les unes que les autres, c’est une expérience incontournable.
  • Les fameuses coconuts à boire à la paille.
  • La folie autour du basket. Il y a des paniers de basket partout. Nous en avons même trouvé sur une toute petite île non-habitée de quelques dizaines de mètres carrés.

Nos flops

  • Manille.  Trop peu d’intérêt pour une si grande ville d’Asie.
  • La misère et la mendicité des enfants des rues (par centaines à Manille).
  • Nous n’avons pas trouvé une grande variété de cuisine aux Philippines (certainement dû au séjour trop court et principalement situé dans les îles).
  • Ne mangez pas les crêpes du « Café Breton » à Manille… Non non, il ne faut pas
Please follow and like us:

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *