Siem Reap, c’est une ville incontournable quand on vient au Cambodge. Pourquoi ? Eh bien juste à côté il y a les temples d’Angkor. Tout le monde vient là pour ça. Mais la ville en elle même, y a quoi à faire ?

Siem Reap – Pub Street : le quartier de la soif

Loger à Siem Reap, c’est aussi se balader le soir dans le quartier de Pub Street et du Night Market. Si vous loupez ça, c’est quand même un peu dommage !

Pub Street, comme son nom l’indique est un quartier destiné aux bars et à l’alcool à petit prix. Les pressions sont à 50 centimes, les cocktails en happy hour à 1,50 $… bref, vous avez de quoi boire beaucoup et être saouls à moindre frais !

Siem Reap - Pub Street

Siem Reap - Pub Street

chopes de bière très corporates au bar Angkor what !?

Vous pourrez également assister à des spectacles de danses traditionnelles (comme ici au bar Le Temple), écouter des concerts live dans les pubs, ou vous faire harceler par des nuées de tuktuk. C’est un quartier franchement très touristique.

danse traditionnelle

danse traditionnelle

joueurs traditionnels

Vous pourrez aussi déguster des mygales grillées, des gros cafards ou autres insectes grillés, soit-disant « au goût de poulet ». Mouais.

Les restos sont un peu tous chers et pas terribles, mais c’est l’ambiance qui est sympa, avec la cacophonie de concerts ou de musiques crachées des hauts parleurs, les occidentaux assoiffés les yeux brillants devant les tarifs, les magasins vendant des sacs en crocodile, les cambodgiennes qui te tirent le bras pour t’amener dans leur salon de massage (attention, beaucoup de prostitution !)

C’est une atmosphère très particulière et tellement à des années lumières de celle qui règne à Angkor que ç’en est assez incroyable.

Pub Street

Siem Reap : Night Market, le souk à la cambodgienne

Si vous poussez un peu jusqu’au Night Market, vous verrez des sortes de souksdes tas de cambodgiens vendent tous la même chose à des prix différents : tee-shirt Nike à 3 $, statuettes de Bouddha, pantalons en tissus fluide aux motifs indiens, encens, poivre de Kampot, peintures d’Angkor sur toiles, écussons brodés, robes tye and dye, etc etc.

Si vous souhaitez acheter quelque chose dans ce grand bazar cheep, marchandez le prix d’au moins la moitié de ce qu’ils vous indiquent.

Night Market

Dyna Boutique Hotel

Je crois que nous avons logé dans le meilleur hôtel de Siem Reap : le Dyna Boutique Hotel.

J’ai rarement vu un tel standing pour le prix que nous avons payé : 14 $ la nuit, avec petit-déjeuner (un buffet à volonté, avec des toasts, céréales, thé, divers plats asiatiques, oeufs de toutes les façons… et les plats changeait tous les jours), piscine, et une chambre immense d’une quarantaine de mètres carrés avec deux douches (dont une dans une sorte de patio, je sais ça ne sert à rien deux douches, mais faites pas vos jaloux), une baignoire, un frigo et un lit king size aux oreillers moelleux.

Dyna Boutique Hotel

Dyna Boutique Hotel

Le service était impeccable, les gens du personnel tous plus gentils les uns que les autres, une propreté quotidienne, un cadre magnifique avec des frangipaniers et des transats, bref, un régal (c’est bien pour ça qu’on y est resté 5 nuits….).

Clairement, pour la qualité et le prix proposé, ils vont probablement faire faillite (ou augmenter leurs prix fissa…).

Allez-y et dites que vous venez de notre part, vous aurez sûrement une ristourne supplémentaire (non je rigole, en vrai ils savent même pas qui on est…).

Please follow and like us:

2 Comments

  1. il est vraiment cool votre blog !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *