Valparaiso, ville chilienne au bord de la mer a été pour nous un véritable coup de cœur ! Nous y avons passé plus d’une semaine à déambuler dans les magnifiques ruelles colorées remplies de street art. On te dit tout pour que ton séjour à Valparaiso soit parfait !chili map

Séjour à Valparaiso

Petite intro

Valparaíso porte bien son nom puisque c’est un véritable petit paradis ☀️ à flanc de colline où l’on trouve des graffiti partout et de grandes fresques murales 🌈 des petits cafés mignons ☕️ et des boutiques d’artisanat, un centre bouillonnant d’activités et plein de restos où déguster de délicieux ceviches🍴

Valpo pour les intimes, c’est un savant mélange de la Croix Rousse lyonnaise, des escaliers du Montmartre parisien et des collines du Santorini grec.
Pour tous les amoureux de la douceur de vivre, les bohèmes, les fins gastronomes et les artistes.

Valpo, on s’y sent merveilleusement bien, on se prend même à aimer grimper les tas et les tas de marches (bon, on est quand même content qu’il existe un funiculaire, hein…) qui montent aux Cerro Allegre ou Concepción, à peine essoufflé sous le joli soleil de fin de soirée.
On aime la parcourir à pied pour observer tous les détails cachés, les petits mots et les petits dessins griffonnés sur un pan de mur, à côté des immenses fresques murales aux couleurs de l’arc-en-ciel (je suis trop une poète gay-friendly).

Valparaíso, là où le classique côtoie le contemporain, là où les jeunes peignent leur existence à la bombe.

À Valparaíso on y va pour :
• Son art de rue et ses façades colorées
• Son Free Walking Tour en français avec Jonathan (qui propose un Valp’Otop)
• Ses jolies boutiques où l’on peut acheter des toiles, des bijoux en argent et de l’artisanat andin
• Flâner, se reposer, manger des empanadas ou des ceviches.

Valparaiso

culture confiture

Les 42 « cerros », pas très copains avec l’UNESCO

Valparaíso se distingue surtout par ses collines, les « cerros » (qu’on oppose au « plan », c’est-à-dire le bas de la ville, le plat) qui sont positionnées en amphithéâtre et qui dominent le centre de la ville et l’immense port.
La ville s’est donc construite petit à petit en « grimpant » sur la colline par manque de place en bas, c’est pourquoi le haut de Valparaíso est plus récent que le centre-ville qui lui se trouve au niveau de la mer.

On a donc aujourd’hui 42 cerros, dont les plus connus et les plus jolis (selon nous) sont Cerro Alegre, Cerro Concepción et Cerro Bellavista, quartiers touristiques les plus agréables pour se promener.

Ces collines sont reliées au centre-ville par des grands escaliers et quelques funiculaires ou ascenseurs (qui ont vu le jour au 19e siècle) et ont chacune une identité unique et une vie qui leur est propre.
D’ailleurs tous les cerros ne se sont pas développés de la même manière, certains sont encore très à l’écart du tourisme car il est déconseillé de s’y aventurer (sombre histoire de drogue…).

Valparaiso Valparaiso

Aujourd’hui les cerros sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO (depuis 2003), ce qui en soit est top pour la ville, mais qui en fait peut devenir un véritable merdier pour les habitants : en effet, lorsqu’un bâtiment est abimé voire carrément détruit (par un incendie par exemple), les propriétaires ont l’obligation de le restaurer (ou de le reconstruire, pour ceux qui n’ont vraiment pas d’bol) en respectant l’architecture et le mode de construction local, ce qui coûte extrêmement cher.
De ce fait, on peut voir des habitations ravagées et qui restent comme ça, à l’abandon, parce qu’il est impossible financièrement pour les proprios de les reconstruire. Ils espèrent même que le temps cassera encore plus ce qu’il reste, pour ainsi ne pas avoir à inclure la façade restante dans le processus de reconstruction.

Valparaiso

Le port de Valpo, pas très copain non plus avec le Canal de Panama

Le port a longtemps été une étape sur la route maritime qui reliait la côte Atlantique à la côte Pacifique, puisque les bateaux de marchandises s’y arrêtaient pour faire une étape. Cela a permis de quadrupler l’activité commerciale du port et de développer considérablement le Chili et la ville de Valparaíso.

Le port de Valpo était à l’époque le 1er port de commerce.
D’ailleurs, en 1910, Valparaiso était la capitale économique du Chili (qui est maintenant Santiago).
Malheureusement, quand ils ont ouvert le Canal de Panama en 1914, les bateaux n’avaient plus besoin de transiter par le port de Valpo et le développement de la ville s’est donc ralenti.

C’est aussi grâce à ce port que l’on peut expliquer l’important métissage de la ville : de nombreux Américains du Nord, Allemands, Anglais, Italiens et Français se sont installés et ont pris en main le commerce d’importation.
Cette richesse culturelle a laissé des traces, notamment dans l’architecture de certains bâtiments que l’on peut voir dans le centre historique.

Bon, je m’arrête là dans cette minute culture sinon je sens que certains vont décrocher (à commencer par moi).

Valparaiso

Que faire pour ton séjour à Valparaíso ?

• Marcher pendant des heures, se perdre dans les ruelles

Pour ça je ne vais pas pouvoir vous aider beaucoup, il n’y a rien de mieux que de faire son propre parcours, en se promenant dans la ville, en montant ou en descendant, à pied ou en funiculaire…

Le plus étonnant étant que vous avez beau passer 20 fois au même endroit, vous aurez toujours l’impression de le découvrir pour la première fois, tant l’atmosphère des rues change au fil de la journée :
avec le soleil du matin ou celui du soir, les couleurs changent, les ombres se modifient
le soir ou l’après-midi, l’animation n’est pas du tout la même : plus tranquille l’après-midi, vous verrez une effervescence beaucoup plus importante à partir de 20h, car beaucoup de restaurants n’ouvrent que le soir.
il y aura toujours un petit dessin sur le mur, ou une petite fioriture sur une façade de maison qui vous aura échappé la première fois, et que vous remarquerez avec surprise la fois suivante…

COUPS DE CŒUR

CERRO CONCEPCION

Beaucoup de restaurants, de cafés et de boutiques d’artisanat. C’est un cerro très calme et tranquille.
–> Il tire son nom du fort Concepción qui protégeait la ville des attaques des pirates qui pillaient et incendiaient la ville (il y a fort fort longtemps).

CERRO ALEGRE

Le Cerro Alegre s’est appelé ainsi parce qu’à l’époque c’était un quartier de maisons closes.
Aujourd’hui il ressemble au cerro Concepción ; bars, restos, boutiques, etc.

• Le musée à ciel ouvert

Le professeur Mendez de l’Université Catholique de Valparaiso entreprend en 1969 avec ses étudiants de décorer les murs de la ville avec de grandes fresques. Ils souhaitaient ainsi démocratiser l’Art en l’affichant directement dans la rue.
Sous la dictature, ce projet fut complètement abandonné et en partie détruit, pour revoir de nouveau le jour en 1992 dans le quartier de Bellavista où de nombreux street-artistes ont entrepris de redécorer les façades du cerro.
Un parcours labyrinthique dans les escaliers et les ruelles du cerro Bellavista vous permettra de redécouvrir 20 murs peints par des artistes locaux connus et reconnus dans cet étonnant musée « à ciel ouvert ».

• La maison du poète chilien Pablo Neruda

Nous ne l’avons pas faite, d’une part parce que l’entrée est chère (une dizaine d’euros par personne) et d’autre part parce que visiter la cuisine et la salle de bain (même si ce sont celles de Pablo Neruda, j’entends) de quelqu’un présente pour nous un intérêt moyen…

Bon, après, chacun fait comme il veut, hein ! Mais du coup je ne peux vous en dire plus sur cette visite (déso).
Quoiqu’il en soit si vous allez jusque là, vous pourrez vous arrêter dans la cour où il y a une vue sur la ville (qui elle, est gratuite les amis !).

Valparaiso

• Le Valp’Otop de John

Les visites guidées de John sont en français, commencent tous les jours à 15h30 de la place Sotomayor (la grande place centrale avec la statue gardée par les militaires) et durent jusqu’à 18h30 environ.
Ce Suisse d’origine chilienne est tombé sous le charme de Valparaiso à force d’aller rendre visite à sa grand-mère installée là-bas.
Il y vit aujourd’hui et organise ses Free Walking Tour chaque jour, après s’être formé quelque temps auprès d’un autre collectif de visites guidées Tours 4 Tips.

Jonathan vous parlera de l’histoire de la ville, du monde du street-art et des anecdotes sur certaines des fresques que vous pourrez voir dans la ville, et puis de tout plein de trucs !
et BONUS : vous aurez le droit à un petit goûter à base de Pisco Sour, cette fameuse boisson sucrée alcoolisée dont les Chiliens raffolent.

Bref : à ne surtout pas louper !

Valparaiso

Où manger lors de ton séjour à Valparaíso ?

• Terranova

En bas, ce tout petit restaurant végétarien propose un menu du jour quiche + salade + jus de fruits maison. La salade est variée et fraîche (carottes, concombres, radis, betteraves…) et la quiche est succulente ! C’est bon, c’est sain, et on en sort repus.

• La Nueva Buena mesa

En bas, pour manger un bon ceviche reineta-crevettes (voir la photo au dessus) dans un bistrot sans chichi.

• Cafe Peru

Sur le cerro Concepción, dans une petite rue juste trop mignonne, ce café offre un point de vue de dingue sur la ville, dans une déco très jolie.
Pour le trouver il faut rentrer, passer la porte et aller tout au fond, car comme souvent à Valparaiso, plusieurs commerçants se partagent un même bâtiment (dans cette maison là il y a notamment le Café Raices, et des boutiques d’artisanat).

À goûter : La limonade maison au gingembre / le cheesecake aux fruits de la passion

• Cafe raices

Sur le cerro Concepción, dans le même bâtiment que le Cafe Peru, ce petit café/resto tenu par un Français marié à une Chilienne propose des jus et des empanadas aux saveurs franco-chiliennes.

À goûter : l’énoooorme empanada au saumon et brocolis cuit au four ! Venez le commander la veille au cas où il n’en fasse pas !
(ce que l’histoire ne raconte pas, c’est que je suis venue 3 jours de suite en quémandant mes empanadas au saumon, qu’il n’y avait pas, et que j’ai dû être tellement chiante insistante, qu’il a commandé du saumon exprès pour moi pour que j’en aie le dernier jour de notre séjour…! Et j’ai bien fait, parce qu’ils sont excellents, héhé !)

• Le filou de Montpellier

Sur le cerro Alegre, ce on-ne-sait-pas-trop-ce-que-c’est n’est visiblement ouvert qu’en fin de journée. On y trouve de très bons empanadas.

• La Cantine

Au cerro Bellavista, ce nouveau restaurant ouvert par un français du 93 vous plongera dans un univers bistrot avec des serviettes en vichy rouge roulées, des graffiti de Monsieur Chat sur les murs, et une carte typiquement française.
Il compte d’ailleurs ouvrir une véritable boulangerie française avec un boulanger venu de chez-nous, juste à côté de son resto.
On n’a pas pu tester malheureusement, ils étaient encore en plein travaux !

 

Valparaiso

Où loger pendant ton séjour à Valparaíso ?

Une super adresse que nous vous conseillons et qui se trouve au cerro Concepción, dans les escaliers juste à côté de la rue trop chou que j’adore (celle où il y a le café Peru et le Raices) : la Casa Volante Hostal.

Chambre grande et propre, avec du linge de lit coloré et salle d’eau partagée (vraie salle d’eau avec douche, lavabo, toilette, porte-manteau, comme à la maison).
Petit déjeuner inclus vraiment top puisque c’est un buffeeeeeet !! (pains et fruits frais, confitures, lait et céréales, divers yaourts et boissons chaudes).

Le wifi marche très bien, et il y a plein de petits salons pour se poser et rencontrer du monde (vu que c’est une auberge de jeunesse).

Je ne sais plus à combien était la chambre, mais au moins 25 €, les prix des logements s’envolent franchement à Valparaiso !

Valparaiso

 

Les graffiti à Valpo’

…and to finishhh (hé oui encore des photos)

Notre séjour à Valparaiso en vidéo

Please follow and like us:

9 Comments

  1. un curieux

    Top article ! J\\\’ai hâte de découvrir ça 🙂

  2. Merci de nous faire découvrir tout ça ! Superbes photos et toujours au top tes articles !

  3. Magali

    Je sais qu’on ne peut pas rater de photos à Valparaiso mais quand même bravo les photographes !

    • haha merci beaucoup Mag !! C’est vrai que le décor est tellement dingue qu’il est impossible de louper une seule photo !!

  4. Aurélie

    Super article!! Ca donne vraiment envie de s attarder dans cette ville aux allures enivrantes vivement!!!

  5. Ca a l\’air d\’être une très belle ville ! Un endroit où il fait bon se poser en tour du monde 🙂 Ces villes plus petites que les capitales ont toujours ce charme !
    Très sympa votre vidéo (comme les autres hein !), vous filmez avec quoi ?
    Becs

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *