Une cooking class gargantuesque à Hoi An

Le marché de Hoi An

vietnam map

À Hoi An, les cours de cuisine sont très répandus dans les restos de la vieille ville et vous pourrez facilement vous inscrire pour participer à ces fameux ateliers.
Pour notre part, c’est avec le restaurant Hi situé dans la vieille ville de l’autre côté du pont, un peu à l’écart, que nous avons décidé de cuisiner, car nous avions eu l’occasion la veille de dîner chez eux et les plats furent particulièrement bons.

Notre cooking class bookée pour le dimanche matin, la taulière du restaurant, Tao, nous donne rendez-vous le matin à 9h pour l’accompagner au marché, après que nous ayons défini grâce à la carte de son restaurant les 4 plats que nous voulons apprendre à cuisiner : une entrée, une soupe, et deux plats.

Nous nous retrouvons donc à 9h pétantes devant son restaurant avec un groupe de 3 israéliennes. Il est décidé que nous partirons tous ensemble au marché, mais que les 3 filles cuisineront directement après, tandis que nous, nous reviendrons l’après-midi à 14h pour que nous ne soyons seulement que tous les 3 pour la cooking class (ce qui nous va tout à fait, d’avoir un cours individuel !).

le marché d'Hoi An

le marché d'Hoi An

Et c’est parti pour le marché, où nous déambulons parmi les vendeuses de poissons, de crevettes, flottant dans des bassines, de crabes remuant faiblement leurs pinces attachées, de légumes et fruits de toutes sortes et de toutes les couleurs, de cristaux de sel dans des immenses paniers, de tonnes de pâtes de riz formant des monticules blancs et vaguement brillants.

Tao nous explique tout ce qu’elle achète au fur et à mesure, nous montre ceci et ça, là vous voyez ce sont des crabes femelles, et là les mâles ! Ça là, ce sont des concombres amers, c’est très spécial ! Sentez-moi cette odeur, c’est de la citronnelle.

Et hop, on rentre dans les halles couvertes du marché, là où se vend la viande. Les morceaux sont exposés sous la chaleur, pièces de viande de toutes sortes, abats et autres canard suspendus.
Pour la petite européenne que je suis, il est très glaçant de voir toute cette barbaque étendue comme ça, sans protection et surtout sans réfrigération !

Gloups.

Le marché de Hoi An

Quoiqu’il en soit nous achetons tout ce dont nous avons besoin pour nos plats, et notre petite troupe serpente parmi les petits magasins minuscules qui vendent des épices, des condiments, des offrandes et autres petites merveilles de la caverne d’Ali Baba de ces halles d’Hoi An.

Pour nos plats nous avons décidé de réaliser :
une papaya salade, typique d’Asie, contenant principalement du bœuf, de la papaye verte et des cacahuètes.
un Phở bò, bouillon vietnamien au bœuf et aux nouilles de riz
un Cao lầu, spécialité de la ville d’Hoi An, qui est un plat de grosses nouilles accompagnées de tranches de viande, de verdure et de petites chips de riz.
un poulet au gingembre et aux légumes

 

Le marché de Hoi An

Le marché de Hoi An

 

Voici donc pour vous toutes les recettes de ces 4 plats :

recette-papaya

recette pho bo

recette-caolau

recette-poulet

Nous avons dégusté chacun de nos plats à chaque fois qu’ils étaient terminés, alors autant vous dire qu’avec 4 plats pour 2 nos estomacs étaient remplis !
Ce fût une très bonne expérience, Tao parle bien l’anglais et ses démonstrations sont claires et simples. Et pour clôturer notre cooking class, elle nous a offert à chacun le fameux économe utilisé pour chacun de nos plats (tadaaaam !).

Bref, je vous conseille tous d’essayer les cooking class de Hi 🙂

(photo bonus : Chef Steven avec son petit tablier et son mignon chapeau…)

DSCF2268

Please follow and like us:

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *